LA TO DO LIST DU MANGEUR SAIN

LA TO DO LIST DU MANGEUR SAIN
5 (100%) 1 vote

Pour visionner la vidéo :

Voici une liste d’affirmation correspondant à des comportements favorables à adopter.

Lesquels vous semblent déjà acquis et lesquels vous posent problème ? Afin que l’alimentation ne soit pas ou plus au cœur de vos préoccupations, vous devrez valider un à un l’ensemble de ces comportements. Si vous n’y arrivez pas seul(e), sollicitez l’aide d’un professionnel de santé formé à la psychologie et la pédagogie des comportements alimentaires.

 

  • Je ne mange que lorsque j’ai une faim physique ou du moins la grande majorité du temps.

 

  • Je sais faire la différence entre les 7 types de faim et notamment entre la faim physique et la faim du cœur (émotionnelle)

 

  • Je sais écouter ma faim physique et repérer son évolution afin d’y répondre au bon moment et ne pas la laisser s’intensifier à son niveau maximal (grande faim), ce en m’alimentant au bon moment dans le but de ne pas perdre le contrôle et manger tout et n’importe quoi.

 

  • Lorsque je mange, je le fais en Pleine Conscience, je suis présent(e) physiquement et psychiquement et je déguste chaque bouchée en débranchant ma radio intérieure mentale « Pensées Non Stop »

 

  • Je m’arrête de manger quand j’ai atteint mon niveau de rassasiement global (satiété)

 

  • Si malheureusement j’ai fait un écart, je ne me laisse pas embarquer par mes pensées automatiques « foutu pour foutu, finis tous le paquet … et finis même tout ce qu’il y a dans le placard à gâteaux ! » et j’attends le retour de ma faim physique avant de manger à nouveau.

 

  • Lorsque je n’ai malheureusement pas su écouter mes sensations alimentaires et que j’ai trop mangé, je ne mets pas en place de comportements compensatoires, comme des techniques de purge (vomissements, laxatifs), comme une pratique de sport intensive ou comme un jeune.

 

  • Au quotidien, je m’oriente vers des aliments « santé » naturels, le moins transformés possible. J’évite les produits industriels transformés dans le but d’optimiser mon état de santé et non pas dans le but de maigrir à tout prix.

 

  • Occasionnellement, j’arrive à me faire plaisir en mangeant des aliments qui sortent du cadre alimentaire santé, sans que cela me génère inconfort et culpabilité.

 

  • Lorsque je ressens une faim du cœur (émotionnelle), je sais la repérer et y répondre de manière consciente et adaptée sans que cette dernière n’ait de répercussions physiques et psychiques négatives. Je retrouve mon homéostasie émotionnelle et je suis réellement réconfortée sur le long terme.

 

Voici donc les 10 comportements à mettre en place afin de vous sortir du cercle vicieux des régimes et de la restriction cognitive et de retrouver votre liberté de manger. C’est tout le mal que je vous souhaite pour cette nouvelle année !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 commentaire sur “LA TO DO LIST DU MANGEUR SAIN

  1. bonjour
    je ne comprends pas cette règle: Lorsque je n’ai malheureusement pas su écouter mes sensations alimentaires et que j’ai trop mangé, je ne mets pas en place de comportements compensatoires, comme des techniques de purge (vomissements, laxatifs), comme une pratique de sport intensive ou comme un jeun
    dois-je comprendre qu’il ne faut pas compenser? pourtant le jeun est sein pour mettre le corps au repos
    merci par avance pour votre retour et votre partage
    bonne année 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *