Epices

La Micronutrition qu’est ce que c’est ?

La Micronutrition qu’est ce que c’est ?
4 (80%) 9 votes

Anna POTTER

On se pose souvent la question de savoir ce que veut dire « Micronutrition », en quoi cela consiste, quelle est la différence avec la nutrition, avec la diététique, avec la chrononutrition, est ce que c’est un régime ? Il arrive que le grand public s’imagine que cela consiste à devoir manger en petite quantité ou encore tout ce qui est petit, il n’en est rien, mais ça a le mérite de nous faire sourire !

J’ai moi même toujours quelques difficultés à définir la Micronutrition en quelques mots, il y a tellement de choses à dire sur cette discipline qu’il est compliqué de la résumer en une phrase.

Ca tombe plutôt bien, puisque si vous êtes arrivé ici c’est que le sujet vous intéresse et que vous avez donc plus d’une minute à m’accorder !  Je vais donc pour mon plus grand plaisir, vous expliquer en long en large et en travers ce qu’est la Micronutrition :

  • Quels sont les grands principes de la Micronutrition ?
  • Quelles sont les différences entre les macronutriments et les micronutriments?
  • Que peut-on attendre de la Micronutrition ?
    • la Micronutrition est-ce que c’est un régime ?
    • Faut-il obligatoirement prendre des compléments alimentaires ?
  • Quel est le profil de personne que la Micronutrition pourrait aider ?
  • Quels sont les objectifs de la Micronutrition ?

Alors c’est parti !

les Micronutrition, les fruits, légumes et aromates sont de puissants pourvoyeurs de micronutriments
Fruits, légumes et aromates, pourvoyeurs de micronutriments

La Micronutrition : les grands principes

La Micronutrition est développée depuis plus de 20 ans par l‘IEDM, et elle s’impose clairement aujourd’hui comme la nouvelle approche de la Nutrition, on parle de Nutrition sur mesure.

La Micronutrition est une discipline médicale et scientifique, qui permet une approche préventive, globale et personnalisée de la santé de chaque individu.

La Micronutrition s’est construite sur le lien qui existe entre l’alimentation et la santé. Lien qui n’est à ce jour plus a démontré, en tout cas si vous êtes ici c’est que vous en êtes également persuadés, sinon je me chargerai de vous en convaincre le plus rapidement possible ! Je ne serai ni la première ni la dernière à reprendre cette fameuse citation d’Hippocrate  » Que ton aliment soit ton médicament« .

Pour aller plus loin et affiner cette vérité qui devrait être connue de tous en 2016, il s’agit du lien qu’il existe entre la qualité micronutritionnelle de notre alimentation et la possibilité d’atteindre un état de santé optimal. Cette précision est capitale car de manière générale, en diététique et en nutrition classique on s’intéresse majoritairement à la qualité et à la quantité des macronutriments et non particulièrement à celles des micronutriments et à la manière dont ils sont assimilés et utilisés par notre organisme. Car il ne suffit pas de les avoir dans notre assiette pour les retrouver en quantité suffisante et au bon endroit dans notre organisme afin qu’ils puissent exercer leur rôle supposé. Il existe en effet différentes étapes et mécanismes qui se mettent en place afin que l’on puisse réellement retirer un bénéfice à manger tel ou tel aliment.

La Micronutrition va donc au delà de cette relation évidente aujourd’hui entre état de santé et alimentation. En effet, l’alimentation pour avoir un impact sur notre santé, doit pouvoir être assimilée et utilisée correctement par notre organisme, et selon les personnes et leur état de santé, une même alimentation n’aura pas les mêmes effets bénéfiques.

Quand  la Nutrition propose une approche classique qui se contente  d’assurer les apports nutritionnels recommandés, la Micronutrition elle opte pour une approche différente qui commence par une analyse détaillée des différents symptômes observés afin de faire le lien entre les habitudes alimentaires et ces derniers. Parce qu’il ne faut pas s’arrêter à l’étude de la composition de notre assiette et qu’il faut aller plus loin pour comprendre les raisons qui empêche cette assiette de satisfaire nos besoins.  Et c’est là tout l’intérêt de la Micronutrition, permettre d’étudier ces différentes raisons qui ont été organisées selon les symptômes fonctionnels observés en 4 grandes structures que l’IEDM a appelé « maillons faibles« . Ces maillons assurent une bonne assimilation des nutriments afin qu’une alimentation santé puisse réellement avoir un impact positif sur notre organisme.

La Micronutrition est donc la science qui va permettre de dépister et de corriger les éventuels dysfonctionnements de chacun de ces maillons. Elle va permettre d’établir un lien entre un trouble fonctionnel et un déficit en micronutriment qui entraine un affaiblissement d’un de ces maillons, son but sera donc de corriger ce déficit afin de renforcer et d’optimiser le fonctionnement du ou des maillons faibles qui sont aujourd’hui au nombre de 4 :

  • L’interface digestive :
    • L’intestin notre second cerveau, vous avez du le lire et le relire partout ces derniers mois.
    • La qualité de l’intestin comprend l’intégrité de la muqueuse intestinale, l’équilibre du microbiote (flore intestinale) et le bon fonctionnement du système immunitaire
  • La communication cellulaire :
    • La capacité des cellules à communiquer entre elles.
    • Elle dépend à la fois de la composition des membranes cellulaires et de l’équilibre acido-basique
  • La fonction cerveau :
    • La capacité du cerveau a synthétisé les neuromédiateurs, ces molécules qui contrôlent nos différents comportements
  • La protection cellulaire :
    • La qualité de la protection de nos cellules
    • Les principaux agresseurs étant les radicaux libres et l’inflammation

Etudiez chacun de ces 4 maillons, c’est comprendre les éventuels déficits en micronutriments et expliquer certains troubles fonctionnels. Renforcez chacun de ces 4 maillons, c’est vous garantir une amélioration de votre état de santé.

Vous l’aurez compris, la Micronutrition permet l’étude complète de chacune de vos principales fonctions afin de mettre en place une stratégie nutritionnelle qui aura pour but d’optimiser le fonctionnement de chacune de ces fonctions et vous assurer le réel bénéfice des nutriments qui composent votre assiette et de ce fait  un état de santé optimal. A chaque patient, correspond un état de santé particulier et donc un modèle alimentaire à ajuster en tenant compte de ses propres maillons faibles mais aussi de son environnement (activité physique, stress, pollution, habitudes de vie …)

Macronutriments VS Micronutriments : les différences ?

Les macronutriments 

Les macronutriments représentent la partie énergétique de notre assiette. Vous avez sûrement déjà entendu parler de calories.

Dans les domaines de la Nutrition classique et notamment lorsque l’on a pour objectif la perte de poids et la minceur, on se concentre essentiellement pour ne pas dire exclusivement sur les macronutriments, à savoir les protéines, les lipides et les glucides. En effet, de manière raccourcie, après avoir déterminé notre métabolisme de base et notre dépense énergétique totale, on définit un nombre de calories à ne pas dépasser par jour, afin d’avoir une balance calorique négative et donc d’entamer le processus de perte de poids. Pour rappel, 1g de protéines apporte 4kcal, 1g de glucides apporte également 4kcal et 1g de lipides apportes 9kcal. Alors certes, ça fonctionne, c’est mathématique, on fait appel à des notions physiques, énergétiques mais on ne prend absolument pas en compte la notion la plus importante qu’est la santé. Il est facile d’intégrer le fait que 1500kcal de fruits et légumes n’ont pas la même valeur santé que 1500kcal de fast-food ! Certaines personnes se contenteront donc de ce leurre qui leur apportera des résultats physiques plus ou moins rapide mais qui n’aura aucun impact positif sur leur état de santé et même amoindrira significativement leur état de santé ! Mais je suis persuadée que vous ne faites pas partie de cette catégorie de personnes, sinon vous ne vous intéresseriez pas à la Micronutrition et vous ne seriez pas en train de me lire !

Il est certes intéressant de déterminer les quantités de glucides, lipides et protéines à apporter chaque jour à votre corps mais cette démarche est clairement insuffisante, et c’est donc là tout l’intérêt de la Micronutrition, aller plus loin, voir comment ça se passe au niveau cellulaire, comprendre le fonctionnement de notre métabolisme, analyser les milliers de réactions qui se réalisent en permanence dans notre corps et qui lorsqu’elles sont bien réalisées, nous permettent d’atteindre cet état de santé optimal.

le thé vert contient de l'épigallocatéchine, puissant antioxydant très intéressant en micronutrition
Le thé vert contient de l’épigallocatéchine, puissant antioxydant très intéressant en micronutrition

Les micronutriments  

Voilà donc la matière première qu’étudie la Micronutrition, ces fameux micronutriments qui représentent la valeur non énergétique de notre assiette. Ils n’apportent aucune calorie mais on une importance capitale pour notre santé.    Les micronutriments sont composés par de nombreuses familles, on retrouve :

  • les acides aminés essentiels qui sont les constituants de base des protéines. On s’intéresse particulièrement à deux acides aminés en Micronutrition : la Tyrosine et le Tryptophane, ils tiennent une place primordiale dans le bon fonctionnement de notre cerveau et sa capacité à synthétiser ses neuromédiateurs (dopamine, noradrénaline, sérotonine)
  • les acides gras essentiels encore appelés acides gras polyinsaturés. Longtemps diabolisés en partie du fait du nombre de calories élevé qu’ils apportent (vous voyez encore une fois le problème de s’arrêter à un simple comptage des calories au niveau des macronutriments), aujourd’hui leur intérêt pour la santé est de plus en plus reconnu et vous avez sûrement déjà entendu parler des fameux oméga 3 qui font partie de cette famille des acides gras poly insaturés. Les acides gras polyinsaturés assurent une bonne communication entre nos cellules.
    les huiles végétales riches en acides gras mono et poly insaturés
    L’huile d’olive, riche en Acides Gras Mono instaurés

     

  • les antioxydants qui sont eux-mêmes composés de sous-familles comprenant de milliers de molécules : polyphénols, flavonoïdes, caroténoïdes … Ici c’est composé n’apportent aucune calorie, ils permettent d’assurer la défense de notre organisme contre des agressions extérieures mais aussi endogènes. Ils assurent en partie la protection de nos cellules.
micronutriments anna potter
les légumes colorés sont d’excellentes sources d’antioxydants
  • Les probiotiques et les prébiotiques sont aujourd’hui mis sous le feu des projecteurs. En effet, de plus en plus d’ouvrages grand public parlent de l’importance de notre intestin et de la flore intestinale. Le lien entre le microbiote et notre état de santé général, est aujourd’hui démontré dans de nombreuses pathologies qui n’ont pas forcément une symptomatologie digestive. En Micronutrition, on a donc régulièrement recours aux probiotiques qui sont des bactéries vivantes capables d’avoir un effet positif sur notre santé et les prébiotiques qui sont des fibres utilisées comme substrat par les bactéries du microbiote. .

La Micronutrition : que peut-on en attendre?

Est-ce que la Micronutrition c’est un régime ?

Depuis de nombreuses années, le terme régime est utilisé à tort et à travers, il a été galvaudé et aujourd’hui souffre d’une connotation et d’une réputation plus que négative.

Pour remettre les choses au clair, un régime alimentaire correspond à la manière dont on organise son alimentation, on parle effectivement de régime omnivore, de régime végétarien, régime végétalien … En aucun cas, le terme régime ne fait appel à une notion de minceur et de perte de poids. Malheureusement aujourd’hui on associe systématiquement le terme régime au domaine des problèmes de poids et à la connotation négative qu’ont apporté les nombreux échecs obtenus par tous les « régimes minceur » à la mode !

Les plus malins ont donc switcher le terme régime par celui de « rééquilibrage alimentaire » qui me fait doucement rire car lorsque vous écoutez une personne vous décrire son rééquilibrage alimentaire, il ne s’agit ni plus ni moins qu’un « régime minceur » qu’il soit hypocalorique, hyperprotéiné, d’exclusion(s) et qui ne se base sur aucune notion santé. On en revient donc au même point, être au régime ou faire un rééquilibrage alimentaire, c’est finalement la même chose, soit mettre en place les mêmes règles alimentaires pour tout le monde sans qu’aucune notion de santé et d’individu ne soit envisagée.

Alors en Micronutrition, on utilise un autre terme qui je l’espère ne subira pas le même sort que les 2 autres ! On parle de « modèle alimentaire« . Et ce qu’il faut retenir, c’est qu’il existe aujourd’hui autant de modèles alimentaires qu’il existe d’individu. Voilà une des notions capitales de la Micronutrition ! Elle permet de mettre en place une alimentation individualisée, personnalisée, adaptée aux besoins de chaque personne en fonction de son état de santé. Vous êtes unique (soyez-en sûr (e) !) et vous devez donc avoir une alimentation qui corresponde à vos propres besoins en micronutriments.

la micronutrition n'est pas un régime minceur
Micronutrition VS régime minceur

Vous l’aurez compris, la Micronutrition ce n’est pas un régime comme peut l’être la Chrononutrition (méthode minceur crée par le Docteur Delabos et inspirée des concepts de la chronobiologie de la nutrition développée par le Professeur Rapin), c’est la possibilité de vous créer un modèle alimentaire sur mesure. Alors bien évidemment qu’on se le dise tout de suite, ce modèle alimentaire ne pourra pas être composé de produits industriels à l’origine de ce qu’on appelle le fast-food, la  junk-food ! Mais ça encore une fois c’est une évidence ! Donc oui il y aura des conseils à mettre en place, des habitudes alimentaires à modifier, mais le tout en adéquation avec votre rythme de vie, votre personnalité, vos goûts, votre génétique, vos bilans biologiques … bref en adéquation avec VOUS tout simplement !

Les compléments alimentaires sont -ils indispensables ?

J’aurais envie de vous dire oui, par expérience, mais aujourd’hui sans un interrogatoire clinique précis, un éventuel bilan biologique classique voire spécifique à la Micronutrition, il m’est impossible de répondre à cette question.

Ce que vous devez savoir, c’est qu’il est possible vu la pauvreté de la densité micronutritionnelle de notre assiette, que vous ayez besoin d’avoir recours à tel ou tel micronutriment. D’autres raisons sont à prendre en compte, j’aurai l’occasion de les aborder une prochaine fois (alors stay tuned comme disent les américains !)

A la différence de beaucoup d’autres disciplines, la Micronutrition va cependant vous permettre de mettre en place une complémentation personnalisée, sur-mesure et non pas une complémentation systématique et identique à tout un chacun. Chaque micronutriment prescrit aura pour objectif de potentialiser le fonctionnement de votre organisme en optimisant chacune de vos fonctions. Le but étant de dépister d’une part et de corriger d’autre part, vos éventuels déficits voir carences en tel ou tel micronutriment.

Sachez qu’il existe sur le marché tout et n’importe quoi, en termes de compléments alimentaires. Pour ma part, j’utilise et je conseille les compléments alimentaires du laboratoire Pileje qui est le pionnier dans le domaine de la Micronutrition et qui possède un rigueur scientifique d’excellente qualité ce qui lui permet aujourd’hui de faire avancer cette discipline en réalisant des recherches de qualité.

La micronutrition peut nécessiter la prise de compléments alimentaires
La Micronutrition et les compléments alimentaires

Enfin retenez, qu’il est inutile voir dangereux d’utiliser un complément alimentaire quel qu’il soit, s’il ne vous a pas été personnellement recommandé par un professionnel de santé apte à vous délivrer ce genre de conseil. Alors une suggestion, abstenez-vous d’aller acheter le complément alimentaire qu’a pris votre voisine parce qu’elle était fatiguée et que sur elle ça a marché.

La Micronutrition, pour qui ?

Alors là j’aurais envie de vous dire, pour absolument tout le monde, et d’ailleurs tiens je vous le dis !  Allez soyons fous … ou pas d’ailleurs !

Et oui la Micronutrition concerne tout un chacun,  à partir du moment où il a pris conscience que son état de santé dépend intimement de son alimentation. On est à la fois dans une démarche préventive (prévention primaire chez des sujets en bonne santé et prévention secondaire afin d’éviter des récidives chez des sujets ayant eu déjà eu une pathologie) mais aussi dans une démarche d’accompagnement des traitements conventionnels, d’amélioration de l’état de santé de chaque individu.

Vous ayez des problèmes de santé avérés : vous êtes diabète,  vous avez de la tension, vous avez « trop » de cholestérol, vous souffrez d’ostéoporose, vous avez une maladie cardio-vasculaires, vous présentez des troubles digestifs, des troubles de l’humeur, vous souffrez de surpoids, obésité,  vous êtes atteint d’un cancer … La Micronutrition pourra vous aider à prendre en charge ses pathologies qui diminuent votre qualité de vie au quotidien.

Vous désirez tout simplement améliorer votre état de santé actuel afin d’atteindre un état de santé optimal, d’améliorer vos performances physiques, sportives, intellectuelles, esthétiques … La Micronutrition pourra vous aider à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Vous cherchez des solutions santé afin de vous accompagner dans une période particulière de votre vie : vous désirez avoir un enfant …vous attendez un enfant… vous allaitez…vous abordez avec appréhension la pré-ménopause… vous traversez la ménopause avec difficulté… vous entamez votre préparation à une compétition sportive … La Micronutrition pourra vous apporter des solutions et des informations clés.

Il existe aujourd’hui autant de motifs de consultation en Micronutrition qu’il existe de pathologies et de troubles qui impactent négativement sur votre qualité de vie.

Epices et aromates

Les objectifs de la Micronutrition ?

Les objectifs sont clairs et on va bien au-delà de simples objectifs physiques souvent retenus lorsqu’il s’agit de mettre en place un quelconque régime alimentaire !

La Micronutrition va vous permettre de mieux vivre, d’atteindre ce fameux état de santé optimal, cette sensation de bien être à la fois physique et psychique.  Et oui, parce qu’être en bonne santé ne signifie pas simplement de ne pas être malade.

La Micronutrition va vous permettre de vivre plus  longtemps en bonne santé, on parle effectivement de longévité réussie, cette fameuse espérance de vie en bonne santé dont on ne parle pas assez aujourd’hui. En effet les rapports mettent en avant une augmentation de l’espérance de vie certes mais l’espérance de vie en bonne santé a quant à elle diminuée. Parce qu’il est évident que vivre jusqu’à 90 ans c’est bien, mais vivre jusqu’à 90 ans en bonne santé c’est encore mieux !

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous recommande dans un premier temps 2  livres écrit par le président de l’IEDM, le Docteur Didier CHOS, en sachant que j’aurai l’occasion de vous en parler plus en détail car je les ai bien évidemment moi même déjà lu sinon je ne vous les recommanderais pas (logique !). Il vous suffit de cliquer sur les liens pour visualiser ces livres sur amazon.fr

 

Livre 1 : En bonne santé grâce à la Micronutrition, (lien affilié) du Dr Didier CHOS et de Christina AGUILLO

En bonne santé grâce à la Micronutrition

 

Livre 2 : TOUS LES BIENFAITS DE LA MICRONUTRITION, (lien affilié) du Dr Didier CHOS

livre de didier chos sur la micronutrition
Les bienfaits de la Micronutrition, Dr Didier CHOS

Alors la Micronutrition ça vous dit ? Vous en aviez déjà entendu parler ? Avez-vous déjà consulté un professionnel de santé spécialisé en Micronutrition ? Je serai curieuse (comme toujours) d’avoir un retour sur vos expériences personnelles.

J’espère vous avoir convaincu ou tout du moins donné envie d’en savoir plus sur la Micronutrition. Pour être tenu au courant de toute l’actualité du blog de la Micronutrition 2point0 et avoir accès à la Micronutrition en un CLIC, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter.

à votre santé,

Micronutritionnellement vôtre, Anna POTTER

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
recherches utilisées pour trouver cet articlemicronutrition 2 0, la micronutrition 2 0, blog micro nutrition 2 0, la micronutrition2point0, micronutrition2 0, formation micronutrition gratuite, la micronutrition2 0

4 commentaires sur “La Micronutrition qu’est ce que c’est ?

  1. Coucou !
    Ta vidéo sur YT m’a donnée envie d’en savoir un peu plus sur le sujet, sachant que ça fait un moment que tu travailles sur le sujet quand même mais bon… Là, c’était le « moment » (comme on dit)!
    Je m’en vais de ce pas faire ton quizz qui attise ma curiosité.
    Cependant, après cette longue lecture, je suis un peu confrontée à :  » Je vois mais je ne comprends pas tout.  »
    Car même si tu expliques très bien et au plus simple, ce serait merveilleux de tout comprendre après la lecture d’un seul article alors que tu as fait 10 ans d’études et dont une partie sur le sujet xD
    Alors oui, de temps en temps, je viendrais lire tes articles et me perfectionner ! 😀
    A bientôt !

    1. Rassures toi c’est bien normal que tu ne comprennes pas tout et je dirai même heureusement ! Chacun son métier comme j’aime à dire, on ne peut pas tout comprendre en lisant des articles, comme tu le dis toi même cela fait des années que je me forme et me perfectionne en micronutrition, ce sont des centaines d’heures de travail et de prise de tête (parce que pour moi aussi c’est compliqué) donc c’est tout à fait normal pour un non professionnel de santé qui ne pratique pas la micronutrition de trouver ça compliqué, rassures-toi là dessus. Le but des articles et de vous donner envie de vous intéresser à cette discipline, de vous donner des informations générales mais c’est bien évidemment au professionnel de santé de guider chaque patient qui bien que dans une conduite active, suivra les conseils de celui-ci, il ne s’agit pas de devenir micronutritionniste hihi et ouf j’ai envie de dire ! En tout cas merci d’avoir pris le temps de commenter ça me fait énormément plaisir ! J’espère que le Quizz se passera bien, il est volontairement très simplifié donc ne t’inquiètes pas trop des résultats. a bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *